logo association ARCAD Hôpital Valence
Logo ecoute ton cœur

LES TRAITEMENTS CARDIO-VASCULAIRES

Les vasodilatateurs et anti-ischémiques

Ce sont des substances qui permettent de dilater les vaisseaux sanguins en relâchant les muscles lisses des parois de ces vaisseaux. Ils augmentent le débit sanguin du territoire où ils provoquent une vasodilatation.
La conséquence principale est la diminution de la pression artérielle car il y a plus de place disponible au sang pour circuler. Ils peuvent agir spécifiquement sur certains vaisseaux (artères, artérioles,veines) ou certains territoires.
Ils agissent soit par une action directe sur les vaisseaux, soit en inhibant une substance vasoconstrictrice.

Les Bêtabloquants

Ils bloquent l’action des médiateurs du système adrénergique tels que l’adrénaline. Les bêta-bloquants prennent la place de ces médiateurs sur les récepteurs cardiaques mais ne provoquent pas de réaction de la part du récepteur, ou une réaction moins forte que s’il avait reçu un médiateur. Certains β-bloquants empêchent l’apparition des médiateurs adrénergiques, et indirectement s’opposent à leurs actions.

Les Anti-agrégants plaquettaires

Ces médicaments diminuent l’agrégation plaquettaire et inhibe la formation du thrombus (caillot). Les anti-agrégants sont effectifs dans la circulation artérielle, là où les anticoagulants ont peu d’effet. Ils sont souvent utilisés dans la prévention primaire et secondaire des maladies thrombotiques cérébrovasculaires ou cardiovasculaires, comme le syndrome coronarien aigu, complication thrombotique d’un athérome des artères coronaires. Le plus commun d’entre eux est l’aspirine qui fluidifie le sang.

Les Statines

Les statines (ou inhibiteurs de la HMG-CoA réductase) sont utilisés comme médicaments pour baisser la cholestérolémie, notamment en maladie cardiovasculaire à cause de leur hypercholestérolémie.
Ces molécules sont efficaces dans la diminution du taux de cholestérol dans le sang, en particulier le taux de LDL-cholestérol.
Elles diminuent le risque de survenue ou de récidive de maladies résultant du rétrécissement ou de l’occlusion d’artères.

Les inhibiteurs du système rénine-angiotensine-aldostérone

Le système rénine-angiotensine-aldostérone régule la sécrétion d’aldostérone, hormone qui agit sur le rein en contrôlant la réabsorption de sodium.
Les médicaments antihypertenseurs bloquent cette cascade de réactions à différents niveaux pour faire baisser la pression artérielle.

Connaitre l’utilisation de la trinitrine d’action rapide

En cas de crise angineuse, la posologie est d’une pulvérisation sous la langue.A renouveler, une ou deux fois avec un intervalle de 2 à  3 minutes, si la crise persiste. Il est conseillé au patient de s’asseoir et de rester assis pendant une dizaine de minutes. Si la douleur persiste, contacter le centre 15 (SAMU).

Un contact médical est obligatoire même en cas de disparition de la douleur.

En cas de douleurs à la poitrine et éventuellement aux bras de plus de 20 minutes :
Appelez le 15, 24h/24

Les articles d’ARCAD

Premier article à venir prochainement

Abonnez-vous à notre newsletter

Partagez cette page